Logo du Rewisbique

Le patrimoine local: Les églises



Thèmes abordés

Les brasseries
Les carrières
Les chapelles et potales
Le château de Wisbecq
Les écoles
Les églises
Les fermes
Les gares
L'hospice
Les moulins

bierghes Quenast Rebecq Wisbecq (Saintes)
L'église Saint-Géry - La chapelle de l'hospice

Dernière mise à jour du site:
le 30/09/2018
newDernière insertion:
30/09/2018

acquisitions30/09/2018
Recherchez dans le site
Recherche avancée


avis

avis
avis
avis
avis
avis

avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis

L'église Saint-Géry

Pour les infos relatives à l'histoire des édifices du culte antécédents à Rebecq, cliquez ici

eglise rebecq

C’est probablement très tôt que Rebecq a pu disposer d’un oratoire ou d’une église, construite à l’intérieur de son domaine foncier rebecquois par son propriétaire, l’abbaye de Nivelles. Cette église domaniale, que les historiens allemands appellent Eigenkirche, fut attribuée en propre à l’abbesse de Sainte-Gertrude en 1059. Elle était placée sous le patronage de saint Géry, évêque de Cambrai au VIe siècle. On ne sait rien d’autre concernant cette première église. Jusqu’en 1865 s’élevait sur la Grand-Place, face au café appelé jadis «Le Casino» et entourée de son cimetière, une église gothique datant du XVIe siècle. Des sondages archéologiques récents effectués dans le cadre des travaux d’aménagement de la Grand-Place ont fait apparaître des fondations en pierres et en briques de cette église, ainsi que des tombes. Cette église eut beaucoup à souffrir des destructions dues aux guerres: en 1593 seuls subsistent le chœur et la tour de l’église.

C’est ainsi qu’avait été reconnu l’état de vétusté de cet édifice, plusieurs fois reconstruit partiellement et profondément modifié au cours des ans.

À son arrivée à Rebecq en 1863, un nouveau curé, l’abbé Engelbert CAPPUYNS, se trouva confronté à une situation inacceptable : une vieille église, trop petite, pouvant contenir à peine 700 personnes, alors que la population de la paroisse dépassait 3000 âmes ; un bâtiment trop délabré aussi pour envisager sa restauration et son agrandissement. Tous les efforts du curé au cours de son pastorat vont être consacrés à la construction d’une nouvelle église.

Une belle occasion se présente lorsqu’un membre du Conseil, Lambert Joseph POLIET, lègue à la Fabrique d’église un terrain de 26 ares contigu au presbytère, vieille bâtisse du XVIIIe siècle, sans étage, humide et incommode.

églises

Vue latérale nord

églises

Plan

églises

Plan face ouest et plan de coupe

églises

Dessins de l'ancienne église de Rebecq, réalisés par Emile Coulon, architecte provincial, le 10 juin 1865. Le commentaire qui accompagne ces dessins mentionne l'état de vétusté extrême de l'édifice.



Cette donation va permettre l’élaboration d’un vaste projet: démolir les anciens bâtiments, construire une église de grande dimension à l’emplacement de l’ancienne cure et y joindre à l’arrière un nouveau presbytère communiquant directement avec l’église par la sacristie, en l’état où nous les voyons aujourd’hui. L’étude de ce programme ambitieux est confiée à l’architecte provincial Émile COULON, qui a dirigé les travaux d’agrandissement de l’hospice.

Le projet dressé par l’architecte représente une église de style néo-roman, en forme de croix latine ; c’est un édifice très vaste : longueur 55,50 m ; largeur au transept 20,70 m ; hauteur des toitures 20,70 m ; hauteur de la tour (sous la flèche) 51,50 m. Le devis de l’entreprise s’élève à 154.300 fr.

Trouver l’argent nécessaire pour payer les travaux sera pour le curé CAPPUYNS la difficulté majeure à résoudre. Ses démarches incessantes réussirent à faire obtenir des subventions de l’État, de la Province et de la Commune. L’argent public ne suffisant pas et le solde à couvrir étant encore bien considérable, il fallut recourir à d’autres moyens de financement.

C’est ainsi que le curé ouvrit une liste de souscription: le duc d’Arenberg en tête, ainsi que les membres des familles influentes du village jusqu’aux plus humbles paroissiens rivalisèrent de générosité. C’était encore insuffisant ; alors une tombola fut organisée !

Les travaux purent enfin commencer en décembre 1865 et se poursuivirent jusqu’à la fin de l’année 1868. Le chantier avait été confié à l’association momentanée V. HERMANS, maître maçon, G. DUWÉ, maître menuisier et F.J. CORNET, menuisier-charpentier. Les nouvelles constructions (église et presbytère réunis) avaient coûté 165.000 francs, soit si l’on applique le coefficient 200, environ 33.000.000 fr ou 825.000 €. (Cette estimation est cependant toute relative, compte tenu de la fluctuation des prix de la main-d’œuvre et des matériaux.)

La nouvelle église fut solennellement consacrée le 3 juin 1872 par Monseigneur ANTHONIS, évêque auxiliaire de Malines. Les derniers travaux de restauration des peintures intérieures réalisés en 1996-1997 ont restitué à l’édifice, dans tout leur éclat d’origine, de magnifiques fresques de la fin du XIXe siècle.

René DENYS mars 2012
(Pour en savoir plus : René DENYS et Luc DELPORTE, Un grand chantier du XIXe siècle: la construction de la nouvelle église Saint-Géry à Rebecq, Éditions du CHIREL-BW, Comité Rebecq-Tubize, 1997)

églises

L'église St-Géry, vue de la Grand-Place

églises

L'intérieur, la vue vers l'autel

églises

La fresque "La Résurction" de Charles-Henri Stiernon (1875)

églises

L'intérieur, la vue vers l'orgue et la chaire

églises

Le baptistère et le bénitier

églises

Vital Hautenauve fut le dernier suisse de St-Géry

ligne

Recherchez dans ce site par mots clefs - Recherche avancée - by freefind
Revenir en haut de la page

contacts liens Plan du site Mentions légales

Le Rewisbique est soutenu par un mécénat émanant de la Brasserie LEFEBVRE de Quenast
La reproduction et la diffusion sous quelque forme que se soit, des textes, images et données présentés sur ce site
sont interdites sans l’ autorisation expresse des responsables de ce site.

© Copyright "Rewisbique - asbl" - 2016, tous droits réservés
Valid XHTML 1.0 Strict Logo Wilfred Burie Webmastering compteur pour site web gratuit sans pub