Logo du Rewisbique

Archives du Rewisbique: Outils
Poids et Mesures


* Concordance des calendriers *
* Glossaire *
* Poids et Mesures *
* Monnaies *
* Liste des Princes d'Enghien *
* Liste des Ducs d'Arenberg *
* Liste des Ducs de Brabant *
* Liste des Mayeurs de Rebecq *

Dernière mise à jour du site:
le 29/04/2019
acquisitions29/04/2019
Recherchez dans le site
Recherche avancée


avis

avis
avis
avis
avis
avis

avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis

Poids et mesures utilisés en Brabant, sous l'Ancien Régime

Aime :
(En allemand, ohm, en flamand, aem)
Sorte de futaille pour liquide.
Aix-la-Chapelle : Vaut 130 kannes, (cannes) ou pots, soit 138,58 litres.
Amsterdam : L’aime de vin du Rhin vaut 152,34 l. ou 155,20 l.; L’aime d’huile de lin, chanvre, navette = 142,82 l. ou 154,50 l.
Anvers : L’aime d’huile fine, de vin, d’eau de vie et de liquides vaut 50 stoopen ou pots, soit 137,40l.
Bruxelles : L’aime de vin, d’huile, etc. vaut 96 pots de vin, ou 192 pintes wallonnes, ou 384 demi-pintes ou arpenkens, soit 130,02 l.

Arpent :
En allemand, en néerlandais : morgen -
L’arpent, tiers du bonnier nouveau vaut 300 verges carrées, soit 44,5646 ares.
Gand : L’arpent tiers du bonnier ancien vaut 133 1/5 perches carrées, soit 39,6130 ares
Malines (Weerdt) : L’arpent, tiers du bonnier nouveau vaut 300 verges carrées, ou 38, 400 pieds carrés, soit 44,5646 ares.

Aune :
En allemand et en flamand, elle.
Mesure de longueur employée principalement pour mesurer les tissus.
Nivelles : L’aune de Nivelles vaut 0,684 mètre. Un mètre vaut 1,642 aune.
Brabant : L’aune de Brabant vaut 16 tailles, soit 0,695 mètre.

Boisseau :
En allemand, scheffel, en hollandais, schepel. Mesure de capacité pour matières sèches et mesure agraire.
Bruxelles : Le boisseau à moudre (molstervat) vaut 2,437 décalitre.
Un décalitre vaut 0,4101 boisseau; Le boisseau à sel vaut 5,688 décalitre.
Un décalitre vaut 0,1757 boisseau.
Louvain : Le boisseau, ou halster pour le blé, le seigle, le méteil, 8e partie du muid, ou 2 mole-vat, ou 4 viertel (quartiers) vaut 30 l.
Le boisseau d’avoine vaut 35 l.

Bonnier :
En allemand et en néerlandais, bunder.
Mesure agraire ou de superficie usitée en Belgique et en Hollande. Certains dictionnaires français écrivent bonier, mais l’usage de l’écrire bonnier en Belgique prévaut, en général.
Nivelles : Le bonnier de 4 journaux, ou 400 verges carrées, soit 122,76 ares.
Bruxelles :
- Le bonnier de 4 journaux ou 400 verges carrées de 16 1/3 pieds de côté vaut 81,1411 ares.
- Le bonnier de 4 journaux ou 400 verges carrées de 17 1/3 pieds de côté vaut 91,3809 ares.
- Le bonnier de 4 journaux ou 400 verges carrées de 18 1/3 pieds de côté vaut 102,2290 ares.
- Le bonnier de 4 journaux ou 400 verges carrées de 19 1/3 pieds de côté vaut 113,6854 ares.
- Le bonnier de 4 journaux ou 400 verges carrées de 20 1/3 pieds de côté vaut 125,5701 ares.

Cane ou canne :
Mesure d’aunage et d’arpentage utilisée surtout en Italie et dans le Sud de la France.

Cent :
Mesure agraire autrefois utilisée en Belgique et valant 1/16 de bonnier (voir Ligne)

Corde :
En allemand, klafter, faden, en flamand, wisse ou wis.
Mesure de solidité employée surtout pour le bois de chauffage.
Bruxelles :
La corde, ou chaîne vaut 9 pieds 4 1/2 pouces, ou 2,594 mètres de long, soit 0,4764 stère.

Félin :
Le félin est une mesure de poids dont on se servait autrefois en Belgique et en France pour les matières d’or et d’argent et qui représentait la 80e partie de l’once ou le quart de l’esterlin.

Feuillette :
Sorte de futaille ou mesure de capacité pour liquides. La feuillette est à Bordeaux l’équivalent d’une demi-barrique, et contient 113,1 l.

Gelte :
Mesure de capacité utilisée à Bruxelles et à Nivelles, tant pour les matières sèches que liquides. L’autre nom de la gelte est le pot. (Voir ce nom).

Grain :
Désigne un petit pois utilisé dans les pesées délicates, quelques fois, également une mesure linéaire.

Griffon :
Le griffon, valait 10 livres 10 sols en 1496 et 8 liards au début du 16ème siècle.

Gros :
En hollandais, lood, et drachm.
Le gros, poids de marc était la 8e partie de l’once, ou la 128e de la livre usuelle.
Pays-Bas : Le gros des Pays-Bas (nederlandsch lood) 10e partie de l’once, ou 100e de la livre des P-B se divise en 10 wigtjes ou esterlins, et vaut 10 grammes

Halster :
Ancienne mesure de capacité pour matières sèches utilisée en Belgique.
Bruxelles : Le Halster, ou demi-rasière pour tous grains, excepté l’avoine vaut 2 quartiers, ou 8 picotins, soit 24,38 l.
Louvain : Le halster, ou boisseau de blé vaut 30,00 l.

Journal :
En flamand, dagwand.
Le journal (ou journel, journée, jour) est une mesure agraire usitée en Belgique qui représente un quart de bonnier et se divise généralement en 100 verges (voir Bonnier)

Last :
En néerlandais, sewel. Le last a été l'unité de tonnage de la mer du Nord pendant plusieurs siècles.
En Hollande, au 18e siècle, 1 last valait 4,000 livres, soit 2 tonnes.

Lieue :
En allemand, meile, en flamand, myl, uur.
Mesure itinéraire équivalente à une heure de route, ce qui répond à la lieue commune en France, de 25 degrés. Il est à remarquer que l’expression myl, ou meile s’applique, en Hollande et en Allemagne, à la lieue et au mille, qui en France et en Angleterre, restent des mesures très distinctes.
Brabant : La lieue de Brabant, ou une heure de route vaut à Anvers 5,736 km., à Bruxelles, 5,515 km., et à Malines, 5,600 km. La lieue commune de Brabant est réputée de 20 au degré.

Ligne :
En flamand, linie.
La ligne est une mesure de superficie usitée en Belgique qui constitue 1/5 de la mesure et se divise en 100 verges carrées.

Livre :
En allemand, pfund, en flamand, pound.
C’est en 1817 qu’en Belgique, la livre a été fixée à 375 grammes. Auparavant, chaque ville avait son poids particulier.
Bruxelles : La livre de commerce vallait 4 quarterons, ou 16 once ou 64 satins, 126 gros, soir 467,7 grammes.
Louvain : La livre de 16 onces vallait 469,25 gr.
Mons : La livre poids mercier de 16 once vallait 465,55 gr.

Maille :
Poids anciennement utilisé en France par les orfèvres. La maille faisait la 40e partie du poids de marc, et valait 2 félins, soit 7,65 gr.

Marc :
Poids pour l’or utilisé surtout en Allemagne, en Espagne et au Portugal. Le marc pour l’or et l’argent représente en général la moitié de la livre de commerce.

Mesure :
En allemand, maas, en flamand, meat, gemet.
Ce nom sert à désigner certaines mesures de capacité, de superficie, etc.
Bruxelles :
- La mesure pour le charbon de bois 6 pieds cubes vaut 125,8 l.
- La mesure à cendres, dite vat vaut 50,89 l.
- La mesure à chaux, dite kalkvat vaut 28,44 l.
Louvain :
- La mesure à cendres vaut 199,48 l.
- La mesure à chaux vaut 50,89 l.
- La mesure à lait contient 26 onces mesure à vin à Bruxelles, soit 5,5 décilitres.

Mille :
En allemand, meile, en flamand, mijl.
Hollande : Le mille des Pays-bas (nederlandshe mijl) est égal au kilomètre et se dicise en 100 roeden ou perches, ou 1000 ellen, ou aune.

Muid :
Mesure de capacité pour matières sèches et liquides.
Nivelles : Le muid, à Nivelles se distingue entre la petite mesure pour le froment, le méteil, les pois et les fèves (2,4384 hectolitres) et la grande mesure pour l’orge, l’avoine, le colza, le charbon de bois, le sel, etc. (3,4753 hectolitres).
Bruxelles : Le muid de blé vaut 6 rasières, ou 12 halster, ou 24 quartiers, ou 96 picotins, ou 120 molstervat, ou 432 pots wallons ou pintes à vin, soit 2,9255 hectolitres.
Louvain : Le muid, ou mud de froment, seigle ou méteil vaut 8 boisseaux ou halster, ou 16 molevat, ou 32 quartiers, soit 2,4000 hectolitre.

Obole :
Du latin obolus, du grec obolos, petit poids en usage chez les anciens. L’obole est aussi une monnaie utilisée par les anciens.
France : L’obole esterlin était la 20e partie du denier esterlin ou la 480e partie de l’ancienne livre de Charlemagne et valait 12 grains esterlins, soit 7,648 décigrammes.

Once :
En flamand, ons, once.
Dans beaucoup de pays d’Europe, la livre se divise en 16 onces. En Belgique, l’once vaut 8 gros, ou 24 scrupules ou deniers, ou 576 grains. Pour l’or et l’argent, l’once représente la 8e partie du marc.

Perche :
En allemand, ruthe, en flamand et en hollandais, roede.
Mesure d’arpentage et de superficie (voir à Bonnier).
La perche ou verge de Bruxelles est de 16 1/3 pieds (16 pieds et le talon, et la verge carrée de 266 7/9 pieds carrés).

Picotin :
Mesure dont on se sert principalement pour mesurer la ration d’avoine à donner aux chevaux.
Bruxelles : Le picotin de froment égale le 16e de la rasière, ou 4 1/2 pots wallons (pinte à vin), soit 3,047 l.

Pied :
En allemand, fuss, schus, en flamand et en hollandais, voet.
Nivelles : Le pied de Sainte-Gertrude vaut 0,277 mètre. Un mètre vaut 3,6101 pieds linéaires.
Brabant : Le pied de Brabant vaut 11 pouces de Bruxelles, soit 0,275 mètre.

Pinte :
Mesure de capacité, tant pour les mesures sèches que les mesures liquides
Nivelles :
- La pinte à vin ou demi-pot égale 0,677 l.
- La pinte à bière égale 0,895 l
Bruxelles :
- La pinte à vin, ou pot wallon vaut 1/2 pot, soit 1,677 l.
- La pinte à bière, ou demi-pot vaut 2 demi-pintes, soit 0,658 l.

Pipe :
Mesure de futaille, concernant principalement le vin.
Pipe ordinaire valait, selon le lieu, 410 litres.

Poinçon
Mesure de capacité liquide valant, selon le lieu où il en est fait état, entre de 228 à 248 l. Dans la France du Moyen-âge, il pouvait mesurer jusque 700 litres).

Pot :
Mesure de capacité, tant pour les mesures sèches que les mesures liquides, appelée en flamand pot (au pluriel, potten)
Nivelles : Le pot de Bruxelles est en usage à Nivelles.
Bruxelles :
- Le pot de vin, 1/2 du gelte vaut 1,354 l.
- Le pot à bière vaut 1,790l.
Louvain :
- Le pot de vin, de 64 onces vaut 1,805 l.
- Le pot à bière vaut 1,314 l.

Pouce :
Subdivision du pied et du pan ou palme.

Quart :
En hollandais, vierdeel ou kwart.
Le viertel ou quart d’Allemagne et de Hollande reprsente une mesure de liquides équivalente à la velte.

Queue:
La queue est une mesure de futaille valant 8 soillées ou 360 pots, soit 669.6 litres.
La queue de Paris vaut 894 à 900 litres et celle de Bourgogne, 2 tonneaux ou poinçons.
La demi queue, mesure très utilisée valait 1 demi queue ordinaire = 108 litres.

Rasière :
Ancienne mesure de capacité pour matières sèches usitée en Belgique et dans la Flandre française.
Nivelles :
- La petite rasière froment, seigle, pois ou fèves vaut 2 asseaux, soit 40,64 l.
- La grande rasière orge, avoine, colza, sel, charbon de bois vaut 2 vasseaux, soit 57,92 l.
Bruxelles :
- La rasière, pour toutes espèces de grains, excepté l’avoine vaut 2 halster, ou 4 viertel ou quartiers, ou 8 demi-quartiers, ou 16 picotins, ou 18 geltes ou lots, ou 20 molstervat ou boisseaux à moudre, ou 72 pots wallons, soit 46,760 l.
- La rasière d’avoine contient un lot de plus et se divise en 16 picotins ou seizièmes vaut 19 geltes ou lot, ou 76 pots wallons ou pintes à vin, soit 24,38 l.

Rixdale :
(en néerlandais : Rijksdaalder) est le mot français qui désigne une ancienne monnaie en argent ayant eu cours à partir du XVIe siècle aux Pays-Bas et dans une grande partie de l'Europe du Nord.
Ce nom provient directement de l'allemand Reichsthaler, une grosse pièce en argent d'environ 27 g, fabriquée dès 1550 par les autorités monétaires du Saint-Empire romain germanique, autrement dit du thaler.
Abrégé par aphérèse en daalder, expression utilisée par les négociants des Provinces-Unies durant leurs transactions commerciales et qui perdura jusque dans les colonies américaines, cette pièce était l'équivalent de la pièce de 8 réaux espagnols. Ce type monétaire inspira par la suite la création du dollar américain en 1776. Au change à Paris, le rixdale se négociait entre 1720 et 1790, contre un écu en argent de 6 livres françaises.Le format rixdale fut frappé continuellement jusqu'en 1938, sa contre-valeur étant de 2 florins (gulden) et demi.

Sac :
Ancienne mesure de capacité pour grains et autres matières sèches.
Bruxelles : Le sac vaut 5 rasières, ou 90 lots ou geltes, soit 243,790 l.

Setier :
En allemand, sester, en flamand, sister ; mesure de capacité et agraire.
En France, à Paris, on donne aussi le nom de chopine ou de velte au setier.
Namur : Le setier pour tous grains, 8e du muid vaut 4 quartes, ou 16 picotins, soit 30,240 l.

Taille :
En flamand et en hollandais, talie.
La taille est une subdivision de l’aune, elle en fait la 16e partie.

Tonneau :
- Mesure de futaille.
Le tonneau vaut 1 muid ou 1 poinçon ou 140 pointes ou encore 2 feuillettes.
Le tonneau de Bordeaux = 900 litres
Le tonneau ou poinçon de Dijon = 228 litres
Le tonneau de Bourgogne (pour le plâtre) = 140 pintes soit 226,1 litres
- Mesure de poids : 1 tonneau = 20 quintaux ou 2000 livres ou encore 979.012 kg
- Mesure de volume : Le tonneau de volume réservé aux bateaux fut adopté par Colbert en 1681 : 1 tonneau valait 1,44 mètre cube

Vasseau :
En flamand, vat.
Le vasseau ou vaisseau est une mesure de capacité pour matières sèches, autrefois utilisées en Belgique et dans le Nord de la France.
Nivelles :
- Le vasseau de Nivelles, ou 1/2 rasière petite mesure pour froment, seigle, pois et fèves vaut 20,32 l.
- Le vasseau grande mesure pour orge, avoine, colza, etc. vaut 28,96 l.

Velte :
(Du latin médiéval gualguita, « petite jauge ». elle correspond à 8 pintes, soit 7,62 litres.

Verge :
Mesure d’arpentage et de superficie usitée en Belgique et en France. Il est à remarquer que dans les provinces de Liège, du Limbourg, à Maestricht, Tongres, Hasselt, St-Trond, etc., on distingue la petite verge de la grande verge.
La grande verge fait la 20e partie du bonnier et se divise en 20 petites verges carrées. Quant à la petite perche, voir au mot Perche.
Nivelles :
L'ancienne verge linéaire a 16 1/2 pieds de Nivelles ou de Sainte-Gertrude
Le pied de Nivelles se divise en 10 pouces, composés chacun de 10 lignes ; sa valeur métrique est de 0,276, si l'on admet que, comparé au pied du Rhin, le pied de Nivelles vaut 0,882 et le pied de France 1,036 : la longueur de ce dernier ayant été fixée à 0,324 par une commission du système métrique. Si l'on s'appuie, au contraire, sur les opérations de la commission nommée le 14 pluviôse an VI par l'administration centrale du département de la Dyle pour comparer au mètre la verge-étalon de 20 pieds de Bruxelles, et si l’on admet que, par rapport au pied du Rhin, le pied de Bruxelles vaut 0,878, la valeur du pied de Nivelles devient 0,277. Le bois de Nivelles se mesurait à 20 pieds la verge


Wilfred Burie

Sources :
- Graus (F.) : " La crise monétaire du 14e siècle", Revue belge de philologie et d'histoire, 1951, Vol. 29, N° 29-2-3, p. 445-454.
- Sabot Thierry : " La valeur des biens, niveau de vie et de fortune de nos ancêtres ", Editions Thisa-France. -
Vandewalle Paul: "Oude Maten, gewichten Muntselsels in vlaanderen, brabant en limburg" - Oostende 1984
- Cabourdin (G), Viard (Q), "Lexique historique de la France d’Ancien Régime", Paris 1990.
- Marion (M), " Dictionnaire des institutions de la France aux XVIIe et XVIIIe siècles ", Paris, 1993
- Doursther Horace, " Dictionnaire universel des poids et mesures anciens et modernes contenant les tables de monnaies de tous les pays ", Bruxelles, Hayez, Imprimeur, 1840.
- Sabot Thierry, " Les poids et mesures sous l’Ancien Régime », http://www.histoire-genealogie.com/
- B. De Jonghe, Th. Limburg-Stirum & A de Witte, " Revue Belge de numismatique, sous les auspices de la Société Royale de Numismatique ", Bruxelles, 1905.
- Mordant Michel, Généalogies, http://users.skynet.be/michel.mordant
- F. Le Blanc, "Traité historique des monnoyes de France ", Paris 1690 ; Amsterdam, 1692 (avec la dissertation historique sur les monnaies de Charlemagne).

ligne

Recherchez dans ce site par mots clefs - Recherche avancée - by freefind
Revenir en haut de la page

contacts liens Plan du site Mentions légales

Le Rewisbique est soutenu par un mécénat émanant de la Brasserie LEFEBVRE de Quenast
La reproduction et la diffusion sous quelque forme que se soit, des textes, images et données présentés sur ce site
sont interdites sans l’ autorisation expresse des responsables de ce site.

© Copyright "Rewisbique - asbl" - 2016, tous droits réservés
Valid XHTML 1.0 Strict Logo Wilfred Burie Webmastering compteur pour site web gratuit sans pub